3 commentaires

  1. DAVY Serge
    1 juin 2017 @ 16h51

    Attention, il y a une inversion concernant les auteurs. D. A Clavilier a écrit Barrio de Tango et E. Honorin a écrit le livre sur Piazzolla.

    Reply

    • Julie Bueno
      6 juin 2017 @ 23h59

      Merci, c’est corrigé !

  2. Y
    12 novembre 2011 @ 10h50

    A mon avis l’auteur ne s’est pas positionné clairement: S’adresse-t-il à un public érudit? Ses investigations sont alors trop timides, les processus sont à peine évoqués. Vise-t-il un auditoire moins cultivé (dans ce domaine)? Le texte,trop condensé ou trop théorique, requiert une concentration qui finit par devenir pesante.
    Reste la biographie. C’est un peu décevant en ce qui me concerne.

    Reply

Répondre à Y Annuler la réponse.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *