Tango petit traité de navigation portègne – Collectif

petittraite

Tango Bar / Roman / 149 pages

Le printemps tout entier amène un cornet d’hirondelles » et le retour, un quart de siècle plus tard, de Tango. C’est déjà une assez bonne nouvelle si nous considérons la chose sous l’angle météorologique. Tango sera donc printanier et primesautier, d’humeur légère. Nonobstant cette manie de faire alterner de longues plages de couleurs vives – on se croirait volontiers cahotant sur le chariot de Thespis, au beau milieu d’une troupe de bohémiens braillards et superbes, une belle gitana soupirant sur notre épaule – avec un noir et blanc criard qui augure impasses mal éclairées, visages brouillés par la pluie, étreintes dangereuses…