Close
Skip to content

1 Comment

  1. Y
    30 mars 2022 @ 06h59

    Ma pratique de l’espagnol ne va pas au delà des besoins de la conversation utilitaire dans la rue. C’est en feuilletant cette anthologie en français que j’ai découvert la finesse des poésies du tango. Ces textes qu’avec une compréhension très rudimentaire j’imaginais souvent à tort comme des mélodrames ou des romances à l’eau de rose, développent la plupart du temps des sentiments complexes ou expriment le mal être latent des expatriés. En choisissant les termes avec soin, en replaçant les situations dans leur contexte, avec des références auxquelles nous n’étions pas familiarisés, l’auteur nous fait percevoir la grande beauté de ces poésies.
    Je n’ai qu’un regret: ne pas être en mesure d’appréhender cette qualité tandis que se déroule la danse, sauf à l’avoir déjà appréciée au préalable par la lecture de ce livre.
    Je l’ai donc mis aussi dans ma bibliothèque personnelle, ce qui me permet en quelque sorte de savourer le nectar de la milonga aussi à la maison…

    Reply

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.